jeudi 22 janvier 2015

3 Ma mousse au chocolat... {Défi du Jeudi}

Comme j'aime le dire, la cuisine et moi, ça fait deux, voire trois. Je suis capable de rater un gâteau au yaourth, c'est pour dire. Niveau salé, je suis un peu meilleure mais quel que soit le plat ou le dessert, la priorité est de ne pas y passer quatre heures. Pour les menus plus élaborés et plus longs, c'est mon Homme qui s'y colle et le résultat est toujours souvent excellent.

Pour ma part, j'ai quelques petites pépites en ma possession.

jeudi 15 janvier 2015

11 Activités avec les petits : les pompons {Défi Brico}



Pour ce premier volet des Défis Brico, je veux vous faire partager la nouvelle passion de Paquet: les pompons. Au début, je lui faisais les pompons mais à un moment, euh... comment dire, j'en avais ras le pompon. Je lui ai donc appris à les faire.

2 Quand ton corps ne te convient plus... {Défi du Jeudi}

Je n'ai jamais été fan de mon corps mais disons qu'on avait appris à vivre ensemble, même que parfois on s'aimait. Il y avait certes des choses qu'il détestait chez moi et moi chez lui mais il en existait aussi qu'on appréciait et qu'on s'amusait à mettre en valeur. Certains jours, on se trouvait pas mal... il faisait même me sentir jolie. On cohabitait plutôt bien lui et moi.
 
Pendant ma première grossesse, j'ai davantage pris soin de lui et je crois qu'il a apprécié. Malgré les kilos pris, malgré ces grands changements, après ces neuf mois, les bouleversement étaient minimes. Le hic s'est produit après la seconde grossesse.

vendredi 9 janvier 2015

5 Il m'arrive de le {haïr}

Lundi 8 Décembre 2014 - 01h29

Je déteste ce titre et pourtant il est si vrai... 

Il est 01h29, je suis dans mon lit, j'essaye de me mettre dans ma bulle et d'oublier ces cris qui raisonnent dans l'appartement. Paquet dort encore, je me demande comment il fait. En même temps, tant mieux ça fait trois nuits qui lui ne dormait pas, faute à une gastro... Je suis contente qu'il puisse récupérer. 

Son frère aura sûrement besoin de récupérer demain. Déjà deux heures qu'il est réveillé, un biberon, une toux inexpliquée, un vomito, des tonnes de câlins, un changement de couche et un massage plus tard, je suis à bout... 

Alors là, j'ai décidé de le laisser hurler... 
Parce que sinon je ne sais pas ce que je pourrais faire, 
Parce que la fatigue est là, 
Parce que mon corps me fait souffrir plus que jamais, 
Parce que je n'ai plus de solutions, 
Parce que je me sens nulle et incapable, 
Parce que je le déteste d'hurler ainsi, 
Parce que je m'en veux de le détester... 
Je préfère le laisser hurler. 

Quand je m'en sentirai capable, je retournerai le voir, je lui offrirai un énième câlin accompagné du plus pur des je t'aime et peut être qu'il s'endormira paisiblement, peut être que ça suffira enfin mais là, je n'en peux plus!!! 

Souvent, l'horreur s'installe au cours de la nuit, les plages de sommeil sont de plus en plus courtes, et petit à petit, après avoir lutté.. je le hais. Alors oui il a parfois mal, certains maux le font souffrir et on fait tout pour le soigner mais malgré ça, il arrive que je ne déchiffre pas les raisons de ses cris et au bout d'un moment je n'en peux plus! Je m'en veux de ne pas trouver, de ne pas y arriver... 

Ce bébé, je l'aime plus que je ne peux l'expliquer mais le soir, ce soir en particulier, je n'y arrive plus. 

Demain matin quand il gazouillera, quand j'irai le chercher dans son lit avec le plus doux des Bonjour, je sais qu'il m'offrira le plus beau de tous les sourires et je sais qu'à ce moment là, je me dirais que j'ai une chance incroyable et que je suis une maman comblée. Heureusement que c'est aussi ça d'être une maman. 

jeudi 8 janvier 2015

6 Quand les soldes tombent à pic {Défi du Jeudi}

Il y des moments comme ça où les soldent arrivent au meilleur moment. Oui, à un jour près, cette année, ça aurait tout changé. A un jour près, les soldes n'auraient pas eu le même effet, en tout cas, pas sur moi.