vendredi 22 mai 2015

3 Des vacances dans le sud {en Famille}

Je les attendais avec impatience ces quelques jours de vacances, ailleurs, au bord de l'eau... Mes derniers jours d'absence au boulot remontaient à mon congé maternité, autant l'dire tout de suite pas vraiment de tout repos. Depuis ma reprise début octobre, pas un jour, rien, nada, que dalle... donc oui, j'en avais besoin.


De la plage, du soleil, du farniente et du soleil.
Des jeux, du soleil, des pique-niques et du soleil.

vendredi 15 mai 2015

6 Marque ta page {Défi Brico}


Parfois, je sors une de mes mallettes de créations sans trop savoir ce que je veux faire. J'ai juste envie d'occuper mes dix doigts et souvent, ça donne du n'importe quoi mais je m'en moque, j'adore ça.
Il arrive que de ces petits moments improvisés en sortent quelques petits "trucs" utiles et cette fois, ce fut le cas: des marques-pages en perles hama.

vendredi 1 mai 2015

1 Mon mois d'Avril en {images}

Voici un aperçu de mon mois d'Avril, riche en créations, en activités sportives et en gnagnantitude de maman.

jeudi 30 avril 2015

2 De doux moments en {famille} !

La saison d'hiver est finie, la neige laisse place à la verdure, les skieurs sont remplacés par les marmottes et le ronronnement incessants des remontées mécaniques ou des canons à neige a été balayé par le calme naturel de nos montagnes, je respire à nouveau.

Détrompez-vous, j'adore ces cinq mois de folie où la population de nos villages augmentent, où la vie défile à une allure digne des grandes villes et où mes z'hommes et moi pouvons assouvir une de nos passions: le ski. J'aime d'autant plus cette euphorie qu'elle me fait vivre (je travaille dans une station de ski) et la vallée doit beaucoup à ces cinq mois d'hiver et ces trois mois d'été où le tourisme nous fait vivre... il ne faut pas le nier. Nous avons la chance par ici de ne pas avoir que le tourisme mais il faut le chouchouter.

jeudi 16 avril 2015

5 "Maman, c'est un gros-mot" {Défi du Jeudi}

Eh oui, mon 4Ans me reprend parfois lorsque je dérape et que je laisse échapper de jolis jurons. Je sais, ce n'est pas bien et Z'homme et moi lui avons expliqué. C'est d'ailleurs pour ça qu'il nous reprend. Il lui arrive aussi d'en lâcher parfois, très rarement heureusement et c'est à notre tour de le reprendre. Mais,  il faut l'avouer que ça fait un bien fou.